Votre source de choix pour la découverte de la Bulgarie
couleurs de la Bulgarie

Solidarité contre la barbarie

Gloire à l'Ukraine !

Maison Konstantsaliev, Arbanassi

Fiche de présentation
En cyrillique: Констанцалиева къща
Région de Véliko Tarnovo
Situer sur la carte
Cliquez pour déverouiller la carte

La maison Konstantsaliev est des sites majeurs du patrimoine à Arbanassi et dans la région de Véliko Tarnovo. Il s'agit d'une maison fortifiée de la fin du XVII siècle - milieu du XVIII siècle, ayant appartenu à une riche famille d'Arbanassi.


La maison Konstantsaliev est des sites majeurs du patrimoine à Arbanassi et dans la région de Véliko Tarnovo. Il s'agit d'une maison fortifiée de la fin du XVII siècle - milieu du XVIII siècle, ayant appartenu à une riche famille d'Arbanassi.

La maison se trouve dans la partie centrale d'Arbanassi, à proximité de l'ancienne école primaire du XIX siècle (aujourd'hui restaurant avec jardin) et de la fontaine dite Kokonska (des demoiselles, dérivé du grec). Initialement construite à la fin du XVII s. par la grande famille des Tafrili, elle fut par la suite rachetée par un autre habitant d'Arbanassi, Atanas Konstantsaliyata, d'où provient son nom d'aujourd'hui. Depuis le moment de sa construction et le milieu du XVIII s. elle subit quelques réaménagements et rénovations qui lui donnèrent l'aspect qu'on voit aujourd'hui.

C'est une grande maison, peinte en blanc, sur deux niveaux, avec une façade en pierres qui donne sur la rue et une enceinte tout aussi solide, en pierres, qui ceinture une cour intérieure verdie. Deux entrées permettent de pénétrer à l'intérieur - une grande porte en bois massif, à deux battants, sous arcade en pierres (elle servait aux chargements de marchandises apportés sur des charrettes) et une petite, du côté nord, destinée à l'accès piéton.

L'entrée dans la maison se faisait par une autre porte en bois massif et clouté. Un escalier en bois massif (toujours d'origine) menait à l'étage. Cette porte est ponctuée par une frise aux motifs floraux et son accès fut gardé par une meurtrière au dessus, de façon à pouvoir tirer avec efficacité sur des éventuels agresseurs (qui ne manquaient pas car Arbanassi fut dévasté à trois reprises par les bandes des kardjalii à la fin du XVIII et le début du XIX siècle).

Maison Konstantsaliev, Arbanassi

Le premier niveau de la maison est une construction solide en pierres. Elle était destinée à l'habitation des gardiens. Il se compose d'une pièce avec cuisine, pièce pour les servants, dépôts pour les marchandises et une écurie. Il est relié à l'étage à l'aide de deux escaliers : un officiel et un de service. Entre les pièces du premier niveau fut masqué avec ingéniosité une cachette, reliée à l'étage par une échelle. Les habitants y trouvaient refuge lorsqu'un danger les menaçait.

Les murs de l'étage sont construits de façon classique pour les maisons paysans bulgares : branches tressés et poutres, renforcées par un mélange de chaux, d'argile et de bouse de vache, recouvert d'enduit isolant. Seul la façade donnant sur la rue est faite en pierres. L'étage comprend des espaces dits officiels et d'autres, utilitaires. Le salon, le séjour et la salle à manger, parties officielles, sont reliés les unes aux autres et ont accès direct à l'entrée principale. La salle à manger est située au milieu de la maison et communique avec les dépendances : cuisine, garde à manger, four, lavoir, toilettes. Les chambres à coucher et le séjour sont regroupés autour d'un corridor d'isolation.

Maison Konstantsaliev, Arbanassi

Dans la partie la plus discrète de la maison est placée la chambre pour la maman est le bébé. Elle est petite mais très fonctionnelle. Un lit avec baldaquin qui est posé sur un cadre spécialement adapté. Le couffin est placé sous le lit de la maman, un espace à sécher les langes est aménagé.

L'intégralité de la maison était chauffée à l'aide de cheminée en maçonnerie, intégrée de manière discrète. 

L'intérieur de la maison est plutôt oriental, avec une bonne note éclectique. Dans la pièce de réception de grands divans bas occupent la moitié de l'espace. Sur eux s'asseyaient à la turque l'hôte et ses invités, sirotant leur café en service d'argent. Un grand panneau iconographique, rapporté d'un pèlerinage à Jérusalem, présente au visiteur de nombreuses scènes bibliques et évangéliques. Il témoignait du statut social et de la richesse du propriétaire car seulement des personnes nanties pouvaient se permettre un tel voyage : long, onéreux et dangereux.

Maison Konstantsaliev, Arbanassi

Une chambre de jeune filles est placée entre cette salle et la pièce destinée au travail domestique: traitement de la laine, de la soie, découpe des tissus, qui s'organisait dans la maison essentiellement pendant les périodes automnale et hivernale. Cette pièce possède un plafond en plâtre, une belle innovation pour cette période. Les fenêtres sont dotées de volets coulissants et non battants, une autre innovation. 

Un ingénieux système de ventilation, constitué de canaux dans les murs pour faire circuler l'air, préserve la maison de toute humidité.

Dans un périmètre de 30km

Arbanassi

Villages de caractère à 0 km
Arbanassi, Bulgarie

Arbanassi est un village bulgare situé à proximité de Véliko Tarnovo (4km). Destination touristique prisée pour les Bulgares, il est fréquenté à l’occasion d'escapades de weekend ou bien pour l'organisation de mariages, Arbanassi offre à ses visiteurs un charme ancien, de belles demeures anciennes, une église aux fresques d'une grande valeur artistique et de nombreuses possibilités pour passer du bon temps.

Arbanassi, Église de la Nativité, Bulgarie

L'église de la Nativité du Christ à Arbanassi abrite le plus grand ensemble thématique iconographique en Bulgarie. Son intérieur est intégralement recouvert de fresques, dessinées sur une période de 90 ans, entre 1597 et 1681.

Eglise des Saints 40 Martyres

Moyen Âge bulgareRoyaumes bulgaresTemple à 2 km
Eglise des Saints 40 Martyres, Bulgarie

C'est l'église qui sauvegarde l'âme des rois bulgares, la gloire et la renaissances des états bulgares. Sise au pied du mont Tzarévetz, elle est à la fois site historique et panthéon.

Tzarevetz

Royaumes bulgaresRoyaumes bulgaresSecond royaume bulgare à 2 km
Tzarevetz, Bulgarie

Tzarevetz est le nom du quartier médiéval qui abritait la cour royale bulgare entre le XII et le XIV siècle, située sur une colline rocheuse à Véliko Tarnovo, entourée des méandres de la rivière Yantra. Site archéologique médiéval majeur, animé à certaines occasion par un bel spectacle son et lumières.

Auberge Hadji Nikoli, Véliko Tarnovo

Ensemble architectural à 3 km
Auberge Hadji Nikoli, Véliko Tarnovo, Bulgarie
L'auberge de Hadji Nikoli est l'un des meilleurs exemples de la belle architecture du 19e siècle à Véliko Tarnovo et la seule des 70 auberges de cette époque qui a réussi à traverser le temps. Elle fut construite entre 1858 et 1862 par le grand maître bâtisseur bulgare Kolyu Fittchéto (Nikola Fitchev de son vrai nom) dans la principale rue artisanal...

Veliko Tarnovo

Ville à 4 km
Veliko Tarnovo, Bulgarie

la capitale qui vit chuter le Second royaume bulgare au XIV siècle. Connue surtout avec sa citadelle Tzarevetz, elle a de très beaux quartiers d'époque, petits cafés et endroits sympa.

Monastère Préobrajenski, Véliko Tarnovo

Royaumes bulgaresMonastèreSecond royaume bulgare à 5 km
Monastère Préobrajenski, Véliko Tarnovo, Bulgarie

Le monastère Préobrajenski (de la Transfiguration) est l'un des anciens monastères bulgares. Il se situe dans les hauteurs du canyon de la rivière Yantra, à seulement 7km de Véliko Tarnovo, en direction de Roussé. Héritier de la grande époque du Second royaume bulgare, il ressuscita de ces cendres courant le XIX siècle grâce aux efforts d'un moine du grand monastère de Rila. Aujourd'hui le visiteur accède à un bel ensemble monastique où l'on peut voir deux très belles Roues de la vie réalisées par Zakhari Zograf.

Monastère Kapinovski

Monastère à 15 km
Monastère Kapinovski, Bulgarie

Le monastère Kapinovski (Kapinovski manastir) se trouve à 18 km au sud-ouest de Véliko Tarnovo et à 24 km au nord-ouest d'Elena. Érigé à proximité de la rivière Vesselina, il se niche dans les hauteurs du Balkan d'Elena. A proximité de ce monastère - seulement à 2 km à l'est, se trouve le monastère Plakovski. Autant le monastère que les environs représentent un lieu calme, harmonieux et agréable à visiter.

Barrage Yovkovtzi

Barrage à 20 km
Barrage Yovkovtzi, Bulgarie

dans la partie du Balkan d'Elena, entouré de forêts, un lieu apprécié par les amateurs de la pêche.

Canyon Emenski

Canyon à 24 km
Canyon Emenski, Bulgarie

A proximité de Véliko Tarnovo se trouve le canyon de la rivière Négovanka, dit encore canyon Emenski . C'est un lieu majestueux, à l'écart du grand axe routier Véliko Tarnovo - Sofia, aux rochers abruptes contrastant avec les paysages vallonnés de la plaine de Danube. Il est accessible aux amateurs de la nature et de la randonnée légère par un sentier écologique aménagé : un vrai parcours d'aventure à travers des passages étroits, des échelles et des ponts en bois.

Monastère de Dryanovo

Monastère à 25 km
Monastère de Dryanovo, Bulgarie

au pied d'imposants rochers et à côté d'un petit cours d'eau, voici un monastère qui nous vient tout droit de l'époque du Second Royaume Bulgare. Restaurant traditionnel sur place.

Eléna

Ville à 26 km
Eléna, Bulgarie

La petite et coquette ville d'Eléna se situe sur le côté nord du pré-Balkan, à une 40e de kilomètres au sud de Véliko Tarnovo. Lieu paisible, à la nature enchanteresse et au patrimoine intéressant, Elena est aussi un point de départ pour de nombreuses escapades - le Balkan, le barrage Yovkovtzi, le monastère Kapinovski et vers de nombreux petits villages perdus.

On peut y voir 147 monuments classés, dont 7 ayant le label Patrimoine national et 1 - l'église Saint Nicolas, datant du 17e s. et inscrite dans le patrimoine mondial d'Unesco

Eglise Svéti Nikola, Eléna, Bulgarie

L'église Svéti Nikola se trouve dans la petite ville d'Eléna, au sud de Véliko Tarnovo. L'on peut y voir sans doute l'une des plus belles fresques en Bulgarie. Elle est classée en tant que monument du patrimoine national.

Tryavna

Villages de caractère à 29 km
Tryavna, Bulgarie
ville du Balkan, proche de Véliko Tarnovo. Ancienne ville d'artisanats, sa renommée est liée à la sculpture sur bois et à l'iconographie. Les maîtres de Tryavna étaient très réputés dans ces deux domaines. Tryavna conserve la seule place publique authentique de la période du Renouveau (19e siècle). Les points de visites majeurs ici sont la maiso...

Bojentzi

Village à 33 km
Bojentzi, Bulgarie

Le petit village de Bojentzi (Боженци) se situe à 16 km de Garbrovo, niché dans les versants nord du Balkan Central. Il est l'un des plus beaux villages de Bulgarie. En 1964 le village a été placé sous statut de réserve architecturale. Il figure dans la liste des 100 sites du patrimoine bulgare.

Autres sites

Monastère Svéta Bogoroditza, Arbanassi
Monastère à 0 km
Monastère Svéti Nikola, Arbanassi
Monastère à 0 km
Monastère Lyaskovski
Monastère à 3 km
Monastère de Gorna Oryahovitza
Monastère à 3 km
Lyaskovetz
Ville à 4 km
Monastère Svéta Troitza, Véliko Tarnovo
Monastère à 4 km
Gorna Oryahovitza
Ville à 7 km
Débéletz
Ville à 7 km
Monastère de Prisovo
Monastère à 8 km
Kilifarévo
Ville à 12 km
Nikopolis ad Istrum
Site romain à 14 km
Monastère Plakovski
Monastère à 14 km
Monastère Kilifarevski
Monastère à 16 km
Zlataritza
Ville à 19 km
Shilkovtzi
Village à 20 km
Sredni Kolibi
Village à 21 km
Grotte Batcho Kiro
Grotte à 25 km
Les 5 maisons Razsoukanovi
Ensemble architectural à 25 km
Kambourov han
Musée à 26 km
Maison de Marion Ikariopolski
Musée à 26 km
Daskalolivnitza
Musée à 26 km
Maison Popnikolova
Musée à 26 km
Raevtzi
Village à 28 km
Rouhovtzi
Village à 30 km
Monastère Maryanski
Monastère à 31 km
Ilakov Rid
Village à 32 km