Votre source de choix pour la découverte de la Bulgarie
couleurs de la Bulgarie

Solidarité contre la barbarie

Gloire à l'Ukraine !

Berkovitza

Fiche de présentation
En cyrillique: Берковица
Région de Montana
Situer sur la carte
Cliquez pour déverouiller la carte

Berkovitza (Берковица) est une petite ville provinciale située dans le nord-ouest de la Bulgarie, en région de Montana, sur la chaîne du Balkan. Ville verte, elle bénéficie d'un beau cadre naturel et offre la possibilité de nombreuses escapades en nature dont l'ascension du mont Kom, le pic du Balkan occidental.


Berkovitza (Берковица) est une petite ville provinciale située dans le nord-ouest de la Bulgarie, en région de Montana, sur la chaîne du Balkan (dans la partie Balkan de Berkovitza (Berkovski Balkan / Берковски Балкан)). L'on peut s'y rendre depuis Sofia en prenant la route en direction du col de Petrohan.  Les villes à proximité de Berkovitza sont Montana (à une 30e de km, chef de région, au nord), Varchtez (ville thermale, à l'est), Vratza (chef de région, nord-est), Godetch (sud-ouest). Elle réside à 80km de Sofia.

Les habitants sont fiers du cadre naturel qui les entoure. Sur le territoire de la commune se trouve le mont Kom (2016m) qui est le pic du Balkan occidental. C'est par un chemin de montagne qu'on arrive à Berkovitza, sinuant entre les montagnes Berkovska et Koznitza.

Berkovitza une ville verte qui offre de nombreuses possibilités de balades et de sorties en nature.

La ville a son petit patrimoine : deux églises, une tour à l'horloge, un musée ethnographique, une galerie d'art et un site antique romain. Autrement c'est une ville qui n'est, au premier regard, en rien remarquable et si l'on n'est poussé par la curiosité du voyageur l'on risque d'y passer sans s'arrêter.

Historique

Tour à l'horloge, BerkovitzaLe nom de Berkovitza apparaît pour la première fois dans des documents ottomans de l'an 1491. Elle était répertoriée en tant que ville de la région de Sofia. Une autre mention est retrouvée dans un ordre écrit du sultan datant de l'an 1565.

Des trouvailles archéologiques permettent de rapporter les origines à l'Antiquité. Les tribus Thraces (les Mèses, puis les Tribales) occupaient ces lieux vers le premier millénaire de notre ère. Des fortifications étaient érigées sur les hauteurs aux alentours et les habitants vivaient grâce à la culture du blé, de l'élevage de moutons, de l'exploitation de mines de fer et cherchaient l'or sur les lits des rivières Zlatitza et Vréchitza.

La colonisation romaine prit le dessus et les vestiges de cette présence sont nombreux sur le territoire de la commune. Une fortification romaine surveillait le chemin reliant Sofia à Lom (ville sur le bord du Danube, Almus sous les Romains). Sur une hauteur à l'ouest de la ville ont été découverts des vestiges de forteresse et d'église, datés du IV siècle. Durant l'époque des royaumes bulgares Berkovitza entra dans les limites du royaume de Vidin et faisait état de ville frontalière.

Pendant la période de la domination ottomane Berkovitza connut un sort mouvementé. Libérée à plusieurs reprises dans le contexte de guerres contre l'empire ottoman ou à des insurrections locales et régionales, elle retombait invariablement sous le pouvoir ottoman. La fin de la présence ottomane advint le 04 décembre 1877 dans le cadre de la guerre contre la Russie. La libération arriva avec l'entrée dans la ville du régiment ukrainien de Kharkov.

La dernière période trouble de Berkovitza remonte à 1923 lors du soulèvement armé du mouvement politique des paysans et des communistes qui s'est terminé dans le sang.

Globalement dans son histoire Berkovitza prospéra essentiellement grâce au chemin qui traverse cette partie du Balkan. Il demeure l'itinéraire le plus court pour relier le Danube aux côtes de la mer Égée en Grèce.

Vie culturelle

Berkovitza a connu un gain de notoriété de courte durée avec le festival de musique rock Berkstock, organisé dans la période 1998-2005. La ville organise aussi un Festival de la chanson et des arts d'enfants intitulé Latchéni Obouvki (Лачени обувки). A noter le rassemblement "Fête du Balkan de Berkovitza" et autres célébrations associées à la nature et à l'écologie.

Le principal élément architectural de la ville est sa tour à l'horloge, bâtie en 1762-64. Située en centre-ville elle est l'emblème de Berkovitza et est représentée sur ses armoiries.

Berkovitza est la seule ville de la région inscrite dans la fameuse liste bulgare des "100 monuments du patrimoine", avec son musée ethnographique et le mont Kom.

Vie économique

Forte des entreprises d'Etat durant les années du régime communiste Bérkovitza l'est un peu moins aujourd'hui. Sur le territoire de la commune se trouvent les seconds gisements en Bulgarie de marbre coloré (après ceux dans la montagne Pirin). Ici se trouve une production importante d'instruments et outillages abrasifs. Dans le passé s'y trouvait la plus grande usine de production et transformation de plastiques.
Les métiers d'orfèvrerie sont également présents.

Berkovitza souhaite un avenir de ville thermale, de station de ski, de centre culturel pour la Bulgarie de nord-ouest - choses qui demeurent pour le moment inatteignables.

Notoriété antarctique

Berkovitza est le nom d'un glacier de l'Antarctique, sur l'île Livingston. Il est d'une superficie de 4km sur 2.8km et s'étend sur un axe sud-ouest / nord-est. Il a été officiellement nommé à la ville de Berkovitza le 4 novembre 2005.

À voir à Berkovitza

Galerie d'arts de Berkovitza

Galeries d'artMusée
Galerie d'arts de Berkovitza, Bulgarie

A Berkovitza la municipalité fait l'effort de présenter les œuvres des ses peintes et artistes au sein d'un lieu d'exposition commun. Avec plus de 1300 œuvres qui constituent son fond, elle propose un regard intéressant sur l'évolution de la culture et la vie artistique locales.

Eglises de Berkovitza, Bulgarie
Dans la ville de Berkovitza existent deux églises du XIX siècle, une dédiée à Sainte Marie et dont les icônes sont considérées comme l'un des meilleurs exemples de cette période et l'autre dédiée à Saint Nikolaï.

La tour à l'horloge de Berkovitza

Ensemble architectural
La tour à l'horloge de Berkovitza, Bulgarie

Selon les habitants c'est le monument le plus emblématique de la ville. Construite en 1764, elle fonctionne toujours et le son de sa cloche retentit régulièrement.

L'héritage romain à Berkovitza, Bulgarie
Berkovitza fut pendant l'époque romaine un lieu fortifié sur le chemin qui traversait le Balkan dans sa partie occidentale pour relier le sud (le champ de Sofia et la route vers Thessalonique) avec le nord (la plaine du Danube). Elle conserve aujourd'hui sur son territoire des traces de cette présence romaine.
Le musée ethnographique de Berkovitza, Bulgarie

La ville de Berkovitza dispose de son musée ethnographique. Il est organisé dans une maison du XIX siècle et possède plus de 14 000 objets présentant la vie et les coutumes de la population de cette région.

Maison-musée d'Ivan Vazov, Berkovitza, Bulgarie

L'un des habitants illustres de Berkovitza fut le plus célèbres et aimés des écrivains bulgares - Ivan Vazov (XIX siècle). Il s'agit de la période de sa vie (1879-1880) où il fut mandaté en tant que juge à Berkovitza. La belle maison dans laquelle il vit et écrivit durant son séjour est transformée aujourd'hui en musée. A Berkovitza Vazov trouva une grande inspiration pour l'ensemble de son œuvre.

Dans un périmètre de 30km

Tchiprovtzi

Ville à 26 km
Tchiprovtzi, Bulgarie

petite ville au pied de la montagne Tchiprovska, célèbre avec ses tapisseries traditionnelles. Dans ses environs se trouve le monastère de Tchiprovtzi. Un sentier mène vers des chutes d'eau pittoresques.

Canyon de la rivière Iskar

Canyon à 29 km
Canyon de la rivière Iskar, Bulgarie

Le canyon d'Iskar coupe la chaîne du Balkan dans sa partie occidentale, entre le champ de Sofia au sud et lzq villes de Vratza et Mezdra au nord. Formé par le lit de la seule rivière en Bulgarie qui coule du sud au nord, il offre un terrain d'exploration intéressant pour géologues, amateurs de beaux paysages, de randonnée et d'escalade.

Grotte Lédénika

Grotte à 30 km
Grotte Lédénika, Bulgarie

près de Vratza, l'une des grottes célèbres en Bulgarie dont le nom est tiré du mot "glacial", pour désigner ainsi les températures qui règnent dedans. L'eau qu'y coule gèle complètement en hiver.

Vratza

Ville à 34 km
Vratza, Bulgarie

une ville où il fait bon vivre. Le temps d'une balade en centre-ville, visitez son musée d'histoire ou le complexe ethnographique. Des itinéraires de randonnée intéressants mènent dans le Balkan

Autres sites

Monastère de Klissoura
Monastère à 9 km
Varchetz
Ville à 14 km
Barrage Ogosta
Barrage à 16 km
Monastère Lopushanski
Monastère à 18 km
Musée de Tchiprovtzi
Musée à 26 km
Gabrovnitza (Sofia)
Village à 34 km
Musée régional d'histoire, Vratza
Musée à 34 km